Les panthères Roses

Plus d’un an que Nicolas Sarkozy et son gouvernement sont au pouvoir et les droits des gouines, des trans et des pédés n’ont pas avancé d’un iota. Comme si cela n’y suffisait pas, les perspectives de leur politique d’expulsions et d’exclusions sont pour le moins inquiétantes, et les effets des discriminations chaque jour plus présents.

Communiqué de presse des Panthères roses – 26 juin 2008

Jeudi 26 juin à 19h, une trentaine de Panthères roses ont bloqué la circulation de la rue de Rivoli puis de la rue du Renard à Paris. Aux cris de « no more blabla : égalité des droits », « Sarkozy c’est la guerre, trans pédés gouines en colère ! », elles et ils entendaient protester contre le blocage de l’accès à l’égalité des droits pour les gouines, les trans et les pédés.

Manifestation féministe – 8 mars 2008

Les Panthères roses appellent à se joindre à deux initiatives pour manifester notre refus du sexisme :
-  Manifestation à 13h de République à la Fontaine des innocents,
-  A 15h, nous rejoindrons le rassemblement appelé par d’autres associations.

Pendant la marche et le rassemblement, les Panthères roses proposeront aux baptiséEs de devenir apostatEs (se débaptiser). C’est l’occasion idéale pour refuser d’être comptéE parmi les fidèles de l’église catholique !

Existrans 2007 – 6 octobre 2007

Des chercheuses de Trannyland, envoyées en mission spéciale en « terre des droits de l’homme », y ont découvert que certaines personnes n’ont pas le droit de disposer librement de leur corps et sont considéréEs comme des malades mentaLEs

Communiqué de presse – 27 août 2007

Les Panthères roses ont manifesté lundi 27 août devant l’ambassade de Grande Bretagne à Paris. Elles sont inquiètes et révoltées par la menace d’expulsion imminente de la Grande Bretagne vers l’Iran concernant Pegah Emambakhsh.

Communiqué de presse – 1er juillet 2007

Samedi 30 juin, la marche des fiertés a été volontairement interrompue par des militantEs d’Etudions Gayment, des Putes, d’Act Up-Paris et des Panthères Roses, qui ont bloqué le char de Gaylib avant son arrivée à Bastille.

Communiqué de presse b – 4 juin 2007

Lundi 4 juin au soir, des Panthères Roses ont interpellé à Saint-Cloud Patrick Ollier, président de l’Assemblée Nationale et candidat UMP dans les Hauts-de-Seine, qui s’est récemment illustré par un soutien appuyé à Christian Vanneste.

Communiqué de presse a – 2 juin 2007

Lors d’une réunion publique pour les législatives dans le 15e arrondissement de Paris, des supporters gouines, trans et pédés sont venues féliciter l’UMP de soutenir si courageusement Christian Vanneste, malgré sa condamnation pour « injure envers les homosexuels »

Les dossiers qui nous hérissent le poil, qui nous agitent les neurones, qui nous ont fait bondir.

Les 10 et 17 juin prochains, ne votons pas contre nos intérêts, votons contre le parti de Nicolas Sarkozy.

Campagne contre la transphobie

Sept bonnes raisons (entre autres) de ne pas voter Nicolas Sarkozy

Manifestation féministe du 8 mars, « journée internationale des droits des femmes »

On a gagné ? Mais qui a gagné ?

Le 28 février 2007, les Panthères roses ont interpellé le président de la Haute Autorité de la Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité.

Décembre 2006, tandis que les échéances électorales de 2007 se préparent à coup de charter et karcher, les Panthères roses lancent un avis de recherche d’une politique progressiste de gauche, non sexiste, non raciste, non moraliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *